Metal Gear Solid
Portable Ops

Le jeu que tous les fans de MGS possédant une PSP attendait est là... enfin ! MPO relève le défi de transposer un jeu énorme sur PSP. Pari réussi ?

Histoire :

L'histoire prend place en septembre 1970. La cinématique d'intro commence. Big Boss est en prison et fait un rêve à propos de mystérieuses personnes avant de se réveiller en sursaut. Un homme, le Lt. Cunnigham arrive alors dans sa cellule et le soumet à un violent interrogatoire pour savoir où se trouve l'héritage des philosophes. Snake ne répond rien et Cunnigham part. Snake fait ensuite la rencontre d'un béret vert, dont l'équipe a été éliminée par l'unité FOX. Il lui apprend que Snake et Lui sont sur la péninsule de San Hieronymo, ou "la peninsula de los muertos", la péninsule de la mort, une zone de la Colombie sous le contrôle de l'armée rouge et lui révèle son nom : Roy Campbell. Snake et lui s'évadent ensuite de leur prison et décident de mettre fin aux agissements de FOX.

Graphismes superbes :

MPO nous réserve une terrible claque graphique. Certainement l'un des plus beau jeu qui soient sortis sur PSP ! Le jeu est presque aussi beau que MGS3 ! On constate tout de même de légers problèmes d'aliasing, rien de bien gênant. Ensuite, Ashley Wood à repris le travail pour les cinématiques en réalisant des planches de BD partiellement animées et avec des voix digitalisées ! On retrouve avec plaisir la voix de David Hayter qui m'avait tant manqué dans les MGA !

Recrutement :

Alors nous y voilà, la plus grande innovation de ce titre. Pour se battre contre l'unité FOX, Snake et Roy ne pourront rien faire tout seuls. Il leur faut créer leur propre unité de combat dirigée par eux-même. Ils décident donc de capturer les soldats de FOX et d'en faire un membre de FOX-Hound, leur unité. Ce recrutement est plutôt sympathique si ce n'est qu'il n'était pas nécessaire. En effet, on peut très bien finir le jeu intégralement avec Snake ! Mais après avoir joué à MPO un peu plus longtemps, on se rend vite compte que ces soldats ont finalement leur utilité dans les différentes sections de votre unité. Par exemple, un "athlète" courra plus vite, un "rescuer" transportera les corps plus vite, un "scout" s'avance discrètement plus rapidement que les autres, un "deliveryman" permet de renvoyer des objets et armes trouvées sur le terrain au camion de FOX-Hound ou encore l'"artist", qui est insensibles aux magazines érotiques (ce dernier n'est utile qu'en online...). Ensuite, on a la "Spy Unit". Ici les soldats servent beaucoup... je vous conseille d'envoyer un soldat à chaque zone débloquée pour obtenir des infos absolument indispensables pour continuer votre périple. Ensuite la "Medical Unit" et la "Tech Unit" servent à créer des munitions, augmenter le nombre de munitions, soigner plus rapidement un personnage ou encore produire des objets médicinaux. Ensuite, hormis les soldats normaux, on pourra obtenir des "héros". Soit des personnages du jeu, soit de MGA, ou encore de MGS3. C'est tellement sympa de jouer avec Ocelot et Eva... En bref une innovation très agréable.

Gameplay :

La maniabilité change dans MPO, les habitués auront peut être un peu de mal à s'y retrouver. Mais ce n'est qu'un réagencement de touches pour la PSP et on s'y fait très vite... ensuite, le gameplay est le même que MGS3, on peut toujours utiliser le CQC et entrer en mode suspension ou encore s'avancer discrètement. Mais on a une grande nouveauté : désormais, en mode 1st person view, ont peut entrer dans un mode "FPS". Eh oui, ont peut désormais bouger en vue à la première personne ! Le gameplay est toujours aussi vaste et simple à prendre en main que les autres MGS.

Musique :

Les musiques sont également au rendez-vous, avec des thèmes superbes ! On se ferait presque repérer pour entendre la musique d'alarme, celle-ci change d'ailleurs entre les missions. Bien sur, le mieux est de les écouter au casque. Les effets sonores sont eux aussi très bien réalisés.

Armement :

Et les armes alors ? Elles sont au rendez-vous ! M1911a1, AK47, M16a1, RPG-7, M63, SAA, MK22 et encore pleins d'autres. Petite innovation pour ces armes : chaque personnage a une classe de maniement pour chaque arme allant de C à S. Lorsque que le niveau est au C, le personnage tremble avec son arme et tire en faisant bouger son arme partout, ce qui rend la visée très difficile. En B, c'est un peu mieux et les tremblements s'affaiblissent. En A, on maîtrise très bien l'arme malgré un léger mouvement lorsqu'on tire et les S la maîtrisent parfaitement.

Go ONLINE :

Un autre truc excellent dans MPO : le mode en ligne ! Il est presque parfait, on peut jouer à kerotan capture, team kerotan, Deathmatch et Team deathmatch. Il y a ensuite le mode VR où le combat est virtuel et RC (réal combat) où tout est réel. Si l'un de vos soldats meurt dans ce mode, dites lui adieu - sauf si c'est un perso spécial - car il mourra et arrivera dans l'armée de l'autre joueur. Mais c'est pareil pour vous et c'est un excellent moyen d'avoir de très bons soldats.

En bref :

MPO est une terrible claque, scénario passionnant, des infos sur Outer Heaven, gameplay et graphismes incroyables, en bref vous l'aurez compris, MPO est un de ces jeux qui marquent l'existence d'un joueur par son ingéniosité. Certainement l'un des meilleurs jeux PSP, si ce n'est le meilleur!


19/20

Douad

Recherche

Espace membre

=>Inscription<=

Interactif

Site : 26 visiteurs
Forum : 3 visiteurs

- 98822 membres -

Dernier inscrit :
otesitan 1129.58