Metal Gear Solid
Jaquette
Version PSOne

Sorti le 3 Septembre 1998 (Japon) puis le 30 Septembre 1998 (USA), c'est finalement en février 1999 que les joueurs européens découvrent une saga qui n'était jusqu'alors connu que d'une minorité. Le passage à la première des console de Sony ouvre à ce jeu une nouvelle dimension (la 3ème), ainsi que les nombreuses modifications qui en découlent. Le radar subit quelques innovations, car il permet maintenant de savoir où est dirigé le champ de vision ennemi (il est également renommé Soliton). Le système de communication se dote d'une nouvelle interface : le Codec, dont il est désormais impossible de séparer, tant il est nécessaire au bon déroulement de la partie. L'intelligence artificielle est également plus riche, puisque désormais les soldats agissent avec stratégie et méthode pour fouiller certaines zones. Les fastidieux changements de carte de sécurité des précédents opus ont été avantageusement remplacés par un système appelé carte PAN qui ouvre automatiquement les portes, sans avoir à choisir dans une liste de 8 ou 9 afin de trouvé le bon pass ... Il est maintenant possible d'étrangler les ennemis et l'arsenal lui même se trouve augmenté : Fusil de précision et son lot de tranquilisants ou encore grenades paralysantes. Il est maintenant nécessaire de jongler entre les différents effets de caméras ou la vue à la première personne afin d'éviter les ennemis et différents pièges qui s'y trouvent.

Les musiques sont variés dans ce titre et donnent une ambiance décisive dans les passages clés, mettant ainsi en relief les sentiments des différents personnages, lors des scènes clefs. Le scénario se densifie encore par rapport à l'opus précédent, pour atteindre des niveaux de complexité proprement hallucinants. C'est l'un des éléments de sa notoriété sans aucun doute. On ne se contente pas de jouer, mais on se pose des questions, voire on remet en compte ce que l'on sait, et c'est ça qui fait la magie de ce titre. 8 à 9 heures également sont nécéssaires pour finir une première fois ce jeu qui possède deux versions bien distinctes de la fin. Il vous faudra ainsi le finir plusieurs fois afin de pouvoir profiter des différents bonus gagnés en fin de partie. 4 niveaux de difficulté (dont 2 sans radar) vous permettront de juger de vos talents. Quelques missions supplémentaires d'entraînement, ainsi qu'un nombre important de fantômes (photos des dévellopeurs du jeu cachés dans les différents niveaux) rallongent considérablement la durée de vie de ce titre exceptionnel. Tout amateur de jeu d'action se doit d'avoir finit ce jeu d' anthologie au moins une fois dans sa vie.

Idaho

Recherche

Espace membre

=>Inscription<=

Interactif

Site : 23 visiteurs
Forum : 6 visiteurs

- 69866 membres -

Dernier inscrit :
taibbanem9 840.17