Compte rendu de la séance de dédicace à paris, le 09 juin 2008


Lundi 2 juin 2008 : La récupération des places pour la séance de dédicaces.
4h30 : Le réveil sonne. La nuit a été courte, mais bon qu'est-ce qu'on en ferait pas pour (re)voir Kojima-san ! L'horaire me rappelle l'aventure de 2005... Petit dej', douche, et un peu de marche jusqu'à la gare de RER, afin de prendre le A, direction Châtelet les Halles.

5h45 : J'arrive devant la Fnac. Bizarrement, il n'y a encore personne :p Je prends quelques photos de la place et m'installe confortablement par terre en attendant l'arrivée des suivants.

6h10 : Voilà qu'arrivent deux personnes supplémentaires, et nous commençons à discuter de la série qui nous réuni en ce jour.

7h30 : L'affluence commence tout doucement à grossir. Les discussions cèdent place au débat, le tout dans la joie et la bonne humeur. On évite de parler des derniers trailers, comme beaucoup ne les ont pas vus :p Pourtant on continue à échanger et à spéculer sur le scénario, sur les zones d'ombres restantes dans les précédents volets et sur la série en général. Encore 2h30 à attendre avant l'ouverture de la fnac, on prend donc notre mal en patience.

9h00 : Arrivée des gorilles de la fnac qui commencent à installer la file d'attente. Comme de bien entendu, bousculades et dépassements sont au programme alors que la file se met en place. Certaines personnes arrivées parmis les premiers sont contraints de reculer... Heureusement, un employé de la fnac un peu plus compréhensif leur permet de réintégrer le groupe de tête. Nous nous retrouvons bien évidemment sérrés les uns contre les autres. L'affluence générale n'est pourtant pas à son comble. Même si les passants se demandent ce que nous pouvons bien attendre dans le hall, la mobilisation est bien moins forte qu'en 2005. Le moi de juin, et la grande période d'examen qui l'accompagne sont moins propices à l'évènement que ne l'était le moi de mars. D'un autre côté la mise en place de réservation une semaine avant la rencontre aura également restreint l'évènement à une échelle locale voire régionale, plutôt que nationale. Enfin, le grand nombre de déçus de l'édition 2005 n'auront sûrement pas retenté l'expérience.

9h30 : 2005 est d'ailleurs sur toutes les bouches, et je réentends forcément parler du "type au carton" qui était allé rencontrer Kojima, bien que personne ne m'aie reconnu. Obligé de sortir ma PSP pour confirmer la véracité de mes propos, je fais patienter les curieux en finissant le donjon de "Breath Of Fire III" dans lequel je m'étais engagé, afin de sauvegarder et de lancer la vidéo de Gameone qui n'a jamais quitté ma console ^^'.

10h00 : La file s'ouvre enfin, et je peux m'élancer le premier pour retirer ma place des mains de l'hôtesse d'accueil qui doit en délivrer 150. Ayant rangé le précieux sésame dans mon sac, je m'attarde quelques minutes avec mes compagnons d'aventures, tous soulagés.

10h07 : Tout le monde a été servi (environ une dizaine de personnes ont refait la queue pour obtenir une seconde place) et plus aucune place n'est disponible. Chacun retourne vaquer à ses occupations en attendant la semaine suivante et la rencontre à proprement parler.


Lundi 9 juin 2008 : Séance de dédicace à la Fnac Forum des Halles de Paris.
13h00 : J'arrive avec 2 collègues de boulot à la séance de dédicace. Une cinquantaine de personnes sont déjà sur place alors que la séance ne doit commencer qu'à 15h. Des journalistes circulent dans la file et interrogent des fans qui répondent, crient ou hurlent leur amour pour Kojima et la saga Metal Gear Solid.

14h45 : Les gardes nous laissent entrer dans la salle. Celle-ci est superbement décorée par de nombreux posters et personnages en carton grandeur nature. Un écran central affiche MGS4 en grosse lettres et n'attends que nous pour jouer une vidéo. Tels des pingouins sur la banquise, nous nous serrons tous pour nous tenir chaud, même si la température monte très très vite et que la clim' est inexistante.

15h00 : Le film commence. Il s'agit en réalité d'un trailer de présentation du jeu. Les images sont sublimes et la vidéo dynamique nous coupe le souffle pendant un peu plus de deux minutes. S'ensuit alors l'arrivée d'une représentante de Konami France qui nous souhaite la bienvenue. S'ensuit alors l'arrivée du trio que nous attendions avec impatience : Hideo Kojima, Producteur / Game designer de la série Metal Gear Solid, Yoji Shinkawa, Lead artist de la série, et Yumi Kikuchi, chanteuse nippone de la musique finale de Metal Gear Solid 4 et actrice de Motion Capture de ce même épisode. L'ovation du public française est assourdissante, pourtant on peut entendre quelques remarques déplacées dont nous ne feront pas mention ici. Kojima prononce quelques mots de bienvenue et de remerciements avant de faire venir sur la scène un invité surprise. Un français travaillant chez Kojima Productions dont le nom m'a échappé. Vous pourrez cependant le retrouver dans les crédits MGS4, puisqu'il était responsable des cinématiques du jeu ! Ce qui n'est pas peu dire au vu de la qualité et de la quantité de celles-ci, mais c'est un autre sujet. Il nous aura cependant rassuré (en effet 2 français travaillent actuellement chez Kojima Production, ce qui nous permettra à l'avenir, selon ses propres propos, d'être mieux représentés. En espérant que ce soit effectivement le cas.) Son speech terminé, la séance de dédicace à proprement parler a pu démarrer. De nombreuses personnes se sont serrées / ont poussé pour arriver plus vite à la table de dédicace, ce qui fait que nous nous sommes retrouvés encore plus entassés les uns contre les autres, avec une chaleur toujours plus insoutenable qui montait. Environ une demi-heure plus tard j'arrivais enfin face à la table à dédicaces. J'y choisissais l'un des deux artworks pré-imprimés qui nous était proposé, et tendait ma jaquette de Metal Gear Solid sur PSX afin de la faire signer. Un bonjour / merci respectueux échangé avec Yoji Shinkawa ainsi qu'une poignée de main cordiale, puis c'est le tour d'Hideo Kojima et enfin de Yumi Kikuchi qui m'offre en plus un sourire radieux. L'instant est magique tout simplement, et je m'attarde quelques secondes avant qu'un gorille de la Fnac ne me pousse vers la sortie. En partant, une pile de superbes affiches grand format me tend les bras, et je m'empresse d'en récupérer avec la bénédiction d'un employé de la Fnac.



16h15 : Je repars prendre un verre avec mes collègues de bureau avant de partir dévaliser le magasin Habitat quelques étages plus bas, afin de mettre au plus vite l'affiche sous cadre, et d'éviter ainsi de l'abîmer durant le trajet retour en RER.


Bonus : Lundi 9 juin 2008 : Soirée de présentation à la presse.
Un collègue ayant eu la chance de récupérer une accréditation presse afin de couvrir l'évènement, il a pu participer au "cocktail dînatoire" organisé lors de la présentation à la presse au milieu d'un décor stylisé à deux pas de la capitale. En sus des communications réalisées par Konami, les heureux élus ont pu profiter non seulement d'un exemplaire du jeu, mais également d'un spectacle de danse traditionnelle exécuté par Yumi Kikuchi... Bande de veinards ;)



Merci en tout cas à Kojima et à son équipe pour avoir fait le déplacement jusqu'à Paris, à Konami France et à la Fnac-Forum des Halles pour avoir organisé la rencontre, et enfin à Goukky, photographe talentueux, pour ses précieux clichés.

Idaho

Recherche

Espace membre

=>Inscription<=

Interactif

Site : 16 visiteurs
Forum : 3 visiteurs

- 98818 membres -

Dernier inscrit :
1camilae85100hh3 1129.54